En lecture
Vidéo. Le Maroc ambitionne de devenir un leader africain dans l’industrie du gaming

Vidéo. Le Maroc ambitionne de devenir un leader africain dans l’industrie du gaming

En marge du Morocco E-Sport Summit, organisé ce 20 octobre par la Fédération royale marocaine des jeux électroniques, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a indiqué que, le marché du gaming au Maroc est très porteur et qu’il existe plus de 3 millions de gamers actifs au Maroc. Les détails.

Au Maroc, l’industrie des jeux vidéo connaît un développement remarquable depuis quelques années. En 2021, ses revenus s’élevaient à 1,5 milliard de dirhams toutes plateformes confondues. Selon les projections du HCP pour l’année 2022, le gaming devrait peser 2,5 milliards de DH en micro-transactions seulement, et ce, sans inclure les Marocains de moins de 18 ans qui comptent sans aucun doute davantage de joueurs.

« Le e-sport est un marché très porteur et un vecteur de développement de nouveaux métiers, comme l’intelligence artificielle et le coding dont nous devons exploiter le potentiel », a indiqué, Mohamed Mehdi Bensaid. Et d’ajouter que, le Maroc ambitionne de devenir un leader africain en matière de développement du e-sport et investi dans la formation à ces nouveaux métiers au sein des facultés et des instituts au niveau national pour atteindre cet objectif.

Pour sa part, Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration a révélé que, son département est actuellement en train de préparer une stratégie numérique nationale qui a pour objectif de rendre le Maroc, un pays producteur des œuvres numériques à la fois destinées à la consommation locale, continentale et internationale.

« Il y’a un grand potentiel au Maroc dans le domaine du gaming. On a des jeunes pionniers et innovants. Aujourd’hui il y’a eu l’annonce de plusieurs projets », a fait remarquer la responsable gouvernementale.

Lire aussi

Il est à signaler que, presque 1 Marocain sur 4 joue de façon régulière aux jeux vidéo. Et ce n’est pas tout, les gamers marocains dépensent 200 dirhams en moyenne par mois en micro-transactions de jeux vidéo, selon une étude récente du Groupe Sunergia. Plus qu’un jeu, le Gaming est désormais une industrie à part entière!

© Africa Times All Rights Reserved. Terms of Use and Privacy Policy

Inscrivez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir nos dernières informations

You have Successfully Subscribed!